Le groupe
ikona eu

Structure du groupe

Marques du groupe Wielton

Fruehauf

Leader sur le marché français

Le groupe Fruehauf est un important fabricant de semi-remorques et remorques pour camions. Fruehauf produit chaque année plus de 4000 semi-remorques, ce qui lui assure à plus de 20 % sa position dominante sur le marché français.

Quand en 1914 Frédéric M. Sibley Sr. se rendait dans l’atelier d’August Fruehauf, il ne savait pas encore que
leur collaboration allait littéralement changer la face du monde. Ce qu’il voulait obtenir était simple et
compliqué à la fois. Il venait d’acheter un magnifique voilier et il était impatient de le transporter au plus
vite au bord du lac. Mais comment ? Le convoyage par le train était exclu et l’utilisation de chevaux prendrait
décidément trop de temps. Et du temps, Frédéric Sibley n’en avait jamais assez. Le matin même, il avait eu
l’idée d’utiliser la Ford Model T qu’il venait d’acquérir mais ne voyait pas trop comment faire. Arrivé sur
place, il ouvrit la porte de l’atelier d’un geste ferme.

Concentré, August observait Monsieur Sibley alors que ce dernier lui exposait la situation. Il réfléchissait
rapidement. Techniquement, l’idée était bonne, même si un peu folle. La réalisation allait présenter un réel
challenge mais ils étaient en Amérique, là où tout était possible. Du moins, c’est avec cette conviction
profonde qu’August était venu dans le nouveau monde. Il travaillait durement à se forger une réputation depuis
déjà de nombreuses années et savait qu’il était un excellent artisan. Il avait toujours placé la qualité de son
travail avant tout et ses clients semblaient le reconnaitre. Mais ce projet sortait du cadre de tout ce qu’il
avait fait ou vu faire auparavant. Il s’agissait en effet de créer quelque chose de complètement nouveau et,
August le sentait bien, quelque chose de grand. « Nous allons voir ce qu’on peut faire » dit-il enfin sèchement
à Frédéric Sibley « donnez-nous un peu de temps ». Puis il s’éloignât vers son collaborateur et ami de longue
date, le très créatif Otto Neumann.

Profitant de l’expérience qu’ils avaient acquis en réparant les attelages de chevaux, August et Otto se mirent
au travail. Rapidement, ils décidèrent de ne pas utiliser le système populaire à l’époque, mais de définir un
système d’attelage totalement nouveau. Grâce à ce dernier, le véhicule pouvait non seulement transporter plus
facilement une charge plus lourde mais permettait aussi au chauffeur d’effectuer les manœuvres plus aisément. A
cette fin, August et Otto avaient supprimé tout l’arrière de la Ford et à la place ont installé ce qui allait
devenir une plaque d’attelage. Le plateau, équipé d’un dispositif adapté, permit un transport efficace du
voilier de Monsieur Sibley. L’invention s’est avérée être d’une grande utilité pour toutes les entreprises
locales qui y ont vu une véritable opportunité de de gain de temps et d’argent. En 1916, l’offre d’August
comportait déjà des remorques et semi-remorques à un et deux essieux.

Les commandes ont commencé à affluer à une telle rapidité que dès 1918 August a été contraint de monter sa
première société : la Fruehauf Trailer Company. Deux ans plus tard, le chiffre d’affaires de l’entreprise avait
atteint le million de dollars et au bout de 10 ans elle faisait partie des plus grandes multinationales,
disposant de 9 sites de production et de 88 succursales. L’approche innovante du transport a permis à
l’entreprise d’introduire rapidement sur le marché les premiers attelages automatiques, les véhicules fourgons,
des suspensions révolutionnaires et des hayons élévateurs, mais aussi les premiers véhicules réfrigérés,
citernes, bennes et conteneurs maritimes, en ne citant que les inventions les plus révolutionnaires.

En Europe, les véhicules Fruehauf n’apparurent qu’en 1944 avec le débarquement allié en Normandie. L’armée
américaine les avait utilisés jusqu’à la fin de la guerre comme moyen efficace de ravitaillement des soldats au
front. Les remorques laissées sur le vieux continent ont été achetées par Raoul Massardy, qui s’est occupé de
leur revente. Suite à l’intérêt croissant pour ces véhicules et à l’augmentation correspondante des droits de
douane, en coopération avec la société américaine Fruehauf Trailer Company, la première usine d’assemblage de
véhicules importés des États-Unis a été créée dès 1946. En 1958, une usine de production ultramoderne a été
implantée à Auxerre, employant en 1975 2 000 personnes et produisant 700 véhicules et 800 conteneurs par mois !

Le destin tourmenté, tantôt grand et glorieux, tantôt difficile et mouvementé de Fruehauf en France a été
parfaitement décrit par Gérard Buard dans un article paru dans On The Road à l’automne 2019. Depuis plus de 6
ans, Fruehauf appartient fièrement au groupe Wielton et envisage l’avenir avec confiance.

Site Officiel